Header Ads

Quels sont les symptômes d'une carence en vitamine B12 ?



Les symptômes de la carence en vitamine B12 sont insaisissables et contradictoires. Le problème pour déterminer si l’on manque de cette substance nécessaire réside dans le fait que pratiquement tous les symptômes sont communs et typiques. Le seul moyen de s'assurer que l'on a un déficit en vitamine B12 est de consulter un médecin et de subir un test sanguin .

Par exemple, les symptômes d'une carence en vitamine B12 peuvent inclure une faiblesse, une insomnie, une langue douloureuse, une peau pâle et des taches blanches sur la peau. Les symptômes peuvent également inclure saignement des gencives, dépression, migraines , perte de mémoire, incontinence , plaies dans la bouche et perte d’appétit. Ce ne sont là que quelques-uns des indicateurs possibles et, de toute évidence, ils pourraient tout aussi bien être le signe d'une foule d'autres maladies, majeures ou mineures. Au lieu d'une carence en vitamine B12, on peut être atteint de gingivite , de maux de tête, de plaies de chancre ou d'une sorte de ralentissement de la mémoire qui accompagne souvent le processus de vieillissement.

Cependant, la vitamine B12 est essentielle au bon fonctionnement du corps, et il serait bien de conseiller à ceux qui soupçonnent présenter des symptômes de carence en vitamine B12 de prendre leurs préoccupations au sérieux. La vitamine B12 est cruciale pour la création de globules rouges qui transportent l'oxygène vers les différents organes du corps. La vitamine B12 est présente en quantités appropriées dans la viande, le lait, les œufs et le fromage. Parfois, cependant, les gens ne consomment pas suffisamment de ces aliments ou leur corps arrête tout simplement le processus d’absorption de la vitamine B12.
 


Les végétaliens, qui ne consomment aucun produit alimentaire d'origine animale, sont particulièrement sensibles à la carence en vitamine B12. De même, des complications imprévues liées à une intervention chirurgicale, à des parasites, à des bactéries, à la maladie de Crohn ou à une anémie pernicieuse peuvent également empêcher le corps de recevoir la vitamine B12 dont il a si désespérément besoin.

Si une personne présente une variété de symptômes de carence en vitamine B12 et s’attarde trop, le plus sage est de planifier une prise de sang avec un médecin qualifié. Ce test comptera le nombre de globules rouges dans l'échantillon de sang. Ce n’est qu’ainsi que l’on peut déterminer s’il y a une déficience en vitamine B12.

Heureusement, le traitement est généralement simple. Dans certains cas, une personne ne présentant pas les niveaux adéquats de vitamine B12 recevra des injections directes. Le nombre d'injections et la durée pendant laquelle elles doivent être administrées dépendent en grande partie de la gravité de la carence. Dans d'autres cas, la simple prise de comprimés de vitamine B12 constituera un traitement suffisant.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.